Teofilo Chantre, la dette et l'eau

En 2004, l’artiste Cap Verdien, compositeur et arrangeur pour Césaria Evora, donne son avis et son témoignage sur la thématique du festival, la dette.