Le jardin des Autochtones

Ambiance et portraits du festival.

Pour cette chronique des Jardins des Autochtones, Ludovic nous emmène dans un container ! Cinq containers ont été placés au cœur du festival sur le Triangle des possibles. Plusieurs activités ont été créées et seront abrités par ces contenants atypiques : parcours d’artistes, informations sur des festivals par Court Circuit, vidéo-maton, disquaire, stand dédié à la question des droits d’auteur, ateliers et débats. Un rendez-vous atypique et incontournable !